Imprimer
Affichages : 19689

 

Paul Meyer

Réalisateur belge - Né en 1920 - Décédé le 30 Septembre 2007

 

 

Ce site est dédié aux films et à la personnalité du cinéaste belge Paul Meyer.

 

Si nous avons envie d'évoquer son parcours singulier autant que son œuvre, c'est qu'ils nous semblent révéler la capacité que chacun porte en soi de mener sa vie avec élan en dépit des contraintes qu'elle implique nécessairement.

 

Une lecture partielle de la vie de Paul y verrait l'homme d'un seul film, un cinéaste au destin funeste. Pourtant, à y regarder de plus près, le cinéaste n'a cessé de témoigner sa vie durant. Et l'homme a évolué, ses joies ne furent pas moins nombreuses que ses peines et son influence fut considérable sur les gens qu'il a côtoyés ainsi que sur tous ceux en qui ses films ont résonné ou résonnent encore.

 

De même pourrait-on croire que Paul a davantage souligné les zones d'ombre du XXe siècle que les lueurs d'espoir qui l'ont traversé : le chômage, la pauvreté, l'exploitation de l'homme, l'injustice sociale, la crise économique... Et pourtant le cinéaste a aussi témoigné de l'interrogation ultime de l'homme et de ses tentatives pour améliorer son destin : la solidarité, l'autogestion, l'écologie, le féminisme, le "retour à la terre", les médecines naturelles, les pédagogies alternatives...

 

Il est indéniable que la quête intime de Paul fut régulièrement contrariée par l'Autorité. En particulier, il eut à souffrir d'une forme de violence qui reste la marque de notre société. Comme il l'a dit lui-même, si son film majeur Déjà s'envole la fleur maigre reste intéressant, c'est avant tout parce qu'il évoque la violence qui est faite aux gens quotidiennement dans leur vie privée autant que dans leur travail.

 

Cependant, plus que dénonciateur, le regard de Paul nous paraît être celui de quelqu'un qui cherche à comprendre et à témoigner. C'est l'humanité profonde de la personne qui a retenu notre attention et que nous cherchons ici à transmettre.

 

Nous croyons que l'homme autant que le cinéaste restent des modèles inspirants pour tous ceux qui rêvent d'autres lendemains. Un phare dans la nuit en somme, qui luit encore au travers d'autres destinées qui montrent le chemin à leur tour.